PostHeaderIcon Définition de la raisinée

 

 

En Suisse : Raisinée (canton de Vaud), Vin cuit (canton de Fribourg), Birnel (outre Sarine). En Belgique : Sirop de Liège. En Turquie et Balkans : Pekmez. Au Kurdistan : Dochav prononcez Douchau.  En Franche Comté : Mousse. En Normandie : le Pommé appelé aussi Raisiné de pomme. En Allemagne : Birnenkraut, Apfelkraut.

Voilà de multiples appellations, toutes pour définir, selon son terroir, le produit d’une lente réduction de jus de pommes, de poires, de raisins ou autres fruits, obtenu par cuisson dans un chaudron sur un feu doux.

Cent kilos de pommes ou poires donnent plus ou moins 70 litres de jus qui, au terme d’une longue ébullition de plus de 20 heures, seront réduits à environ 7 litres de concentré plus ou moins épais.

Ce nectar est utilisé pour élaborer des desserts, gâteaux, tartelettes, ou accompagner les crêpes, la glace vanille, le yogourt nature.